<< Retour à la page précédente

Pose de la première pierre de la Maison Régionale de la Chasse et de la Pêche

Publié le 24/03/2015 par occitech

La Maison Régionale de la Chasse et de la Pêche : un bâtiment de conception exemplaire, vecteur de sensibilisation et de communication


Partenaire privilégié des acteurs régionaux de la chasse et de la pêche, la Région mène le projet de création d’une Maison régionale de la chasse et de la pêche qui sera installée à Montpellier.


Ce projet a pour objectifs :
> de permettre un meilleur accueil des chasseurs et des pêcheurs, ainsi que du public, pour une plus grande visibilité de l’action collective de ces acteurs de l'aménagement rural en Languedoc-Roussillon, en regroupant sur un même site la Fédération régionale des chasseurs et l’Union régionale de la Pêche.
> d'être un outil à la hauteur des projets ambitieux portés par les chasseurs et les pêcheurs, pour le développement des territoires tant sur le plan économique (filière venaison Sud de France, séjour découverte touristique pêche et chasse), qu'environnemental (aménagement des cours d'eau, cultures
favorables à la petite faune de plaine, médiation pour une meilleure gestion partagée du sanglier, etc.).
> d’implanter une image forte de la ruralité au sein d’un espace fortement urbanisé.

 

  • Coût de l'investissement : 1,75 M€TTC (comprenant études et accompagnement spécifique environnemental). Le bâtiment bénéficie d'une aide FEDER (Fonds européen de développement régional) de 128 000 € pour sa performance énergétique.
  • La pose de la première pierre lance la phase de travaux, qui s'achèvera en décembre prochain, pour une mise à disposition des locaux à la Fédération régionale des chasseurs et à l’Union régionale de la Pêche fin 2015.


Un bâtiment vitrine de l'écoconstruction en région


Vitrine du savoir faire et des compétences des acteurs de la chasse et de la pêche, la Maison Régionale est également un projet environnemental exemplaire, mettant en oeuvre des politiques transversales de la Région : Schéma Régional du Climat, de l'Air et de l'Energie (SRCAE), développement de la filière bois construction inscrite dans le contrat de filière « Agir pour la forêt et la filière Bois », promotion de l'écoconstruction conformément au référentiel Bâtiment Durable Méditerranéen (BDM).


Le bâtiment de la Maison Régionale de la Chasse et de la Pêche sera conçu pour atteindre le niveau BDM
Or : c’est-à-dire un bâtiment passif (faiblement consommateur d’énergie) et utilisant des matériaux biosourcés
(bois, terre, béton de chanvre) issus de filières courtes locales.

 

  • Pour atteindre ces objectifs, la conception du bâtiment réunira de nombreuses innovations :
  • Le bâtiment sera entièrement réalisé en ossature bois (visible), ce qui permettra une mise en oeuvre rapide et une structure légère.
  • Le mur en béton de chanvre de la façade nord et les vastes fenêtres à hautes performances acoustiques et thermiques permettront de réduire les pertes de chaleurs et de protéger le bâtiment du bruit extérieur.
  • Le mur intérieur en terre crue, couplé à une ventilation adaptée participera au confort thermique du bâtiment.
  • La toiture végétalisée présentera à la fois un intérêt thermique et rétenteur d'eaux de pluies. 
  • L'accès se fera par une allée en bois de châtaigner entourée d'un espace végétalisé et d'une petite étendue d'eau, pour recréer un milieu naturel dans cet espace fortement urbanisé.
  • Les vastes baies vitrées au sud, côté accès, permettront d'avoir un bâtiment ouvert sur l'extérieur. Le débord du toit, la casquette intermédiaire et les illustrations en vitrophanie sur la partie basse permettront de bénéficier d'un éclairage naturel, tout en protégeant le vitrage du soleil d'été.

L'ensemble de ces éléments contribueront à une consommation énergétique de 20 % inférieure à la Réglementation Thermique 2012 (RT2012 : objectif de limiter la consommation d'énergie primaire des bâtiments neufs à un maximum de 50 kWhEP/(m2.an) en moyenne).


Deux espaces complémentaires


D'une surface totale de 343,70 m2, le bâtiment sera constitué de deux espaces complémentaires :
> un ensemble de bureaux qui accueillera la Fédération Régionale des chasseurs du Languedoc-Roussillon et l'Union Régionale des Fédérations pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques,
> une salle modulable de près de 100 m2 pour organiser colloques, expositions, manifestations à destinations des publics spécialisés comme du grand public.

Un projet de construction mettant en avant les savoirs-faire des entreprises régionales


Les intervenants sur ce projet sont :


Programmiste :
Agence Action Territoires Montpellier (34)
Aubaine Gignac (34)

Mandataire : La SoderecMontpellier (34)


Maître d'oeuvre :
Architecture Environnement : Architecte Montpellier (34)
Cabinet Albouy SARL : Economie de la construction/OPC Juvignac (34)
Celsius Environnement : Fluides + RT2012 Montpellier (34)
Calder Ingénierie : Structure Montpellier (34)
Gaujard Technologie SCOP : Structure Bois / Matériaux Biosourcés Avignon (84)
Projetec environnement : VRD Baillargues (34)
SIGMA Acoustique : Acoustique Salles la Source (12)
QUASSI : SSI Montpellier (34)

Contrôle Technique : Bureau Véritas Montpellier (34)
 

Contrôle SPS : Qualiconsult Montpellier (34)

Assistance Maîtrise d'ouvrage Qualité Environnementale Bâtiment / BDM : Aubaine Gignac (34)


Les entreprises de travaux retenues sont :


Voirie et Réseaux Divers : Joulie TP Cournonsec (34)
Structure Bois : Environnement Bois Vendargues (34)
Béton de Chanvre : Développement Chanvre Baud (56)
Mur en terre crue : Urbiterre Montpellier (34)
Etanchéité végétalisée : Soprema Mauguio (34)
Menuiserie Bois : Pistre et fils Labastide Rouairoux (81)
Cloisons / Faux plafonds : Cuartero Mauguio (34)
Peinture et revêtement : Sud Aménagement Clarensac (30)
Electricité : Créa'Solaire Nîmes (30)
Ventilation / Plomberie / Chauffage : Hervé Thermique Montpellier (34)

La Région soutient les acteurs régionaux de la chasse et de la pêche, au service du développement des territoires ruraux


La Région a construit depuis 2004 un partenariat fort et exemplaire avec les acteurs régionaux de la chasse et de la pêche, qui s'appuie sur les Fédérations de chasse et de pêche, maillons essentiels pour développer des actions sur le territoire régional. La Région Languedoc-Roussillon accompagne ainsi les actions portées par les acteurs de la pêche et de la chasse, lorsque les projets s’inscrivent dans des démarches d’entretien et de valorisation des espaces ruraux, de leurs ressources et de leurs patrimoines naturels.


Depuis 2004, la Région a ainsi accompagné 112 dossiers d’aménagements halieutiques et 196 dossiers d’aménagements cynégétiques, portés par les Fédérations départementales de chasse et de pêche, ainsi que par la Fédération régionale des Chasseurs. La Région a ainsi apporté, depuis 2004, plus de 5,5 M€ de soutien aux actions des fédérations de chasse et de pêche.